Bandeau mairie nordausques

Blog

BGE Hauts de France accueille, conseille et forme les habitants pour monter leur projet de création d’entreprise et développer leur activité.

Image001Vous souhaitez ouvrir un commerce, devenir artisan, vous lancer comme micro-entrepreneur (autoentrepreneur), créer une entreprise de services ou tester un projet de création d’entreprise ?

L’antenne locale de BGE Hauts de France vous apporte un appui pour monter votre projet et développer votre activité : des conseils, des formations (y compris pour être efficace sur le web), un test en couveuse, la recherche de financements et de partenaires…

Vous avez déjà créé ?

Vous y trouverez des solutions pour progresser dans les domaines clés : stratégie commerciale, présence sur le web, ressources humaines…

Grâce au BGE Club, vous développer également votre réseau au sein d’une communauté de plus de 10000 chefs d’entreprise de la région.

Contact : www.bge-hautsdefrance.fr

Cybermalveillance.gouv, une plate-forme d'aide aux victimes

Portail cybermalveillanceLe gouvernement a lancé Cybermalveillance.gouv.fr: le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance. Elle propose deux parcours, un premier pour les victimes d’acte de cybermalveillance et un second pour les prestataires de services de proximité :

  • Les victimes seront mises en relation avec des prestataires de proximité susceptibles de les assister grâce à un parcours permettant d’identifier la nature de l’incident.
  • Les prestataires de toute la France souhaitant proposer leurs services peuvent d’ores et déjà s’enregistrer sur la plate-forme.

Ce service vise notamment à accueillir les victimes (particuliers, entreprises et collectivités territoriales) par le biais d’une plateforme numérique, et à les diriger vers les prestataires de proximité susceptibles de les assister techniquement.  Un espace dédié à la sensibilisation des enjeux de la protection de la vie privée numérique est également accessible aux internautes. À terme, des campagnes de prévention seront lancées à l’échelle nationale. Grâce au recueil de nombreuses statistiques, un observatoire sera créé en vue d’anticiper le risque numérique.

D'abord expérimentée pendant  cinq mois à l'échelle de la région Hauts-de-France, cette plate-forme est désormais diponible sur l'ensemble du territoire, elle est consultable à cette adresse : cybermalveillance.gouv.fr