Bandeau mairie nordausques

Attention au monoxyde de carbone

Lacleweb monoxyde carbone

Le Monoxyde de Carbone (CO) est un gaz invisible, inodore et non irritant qui résulte d’une combustion incomplète du bois, de butane, de charbon, d’essence, de fuel, de gaz naturel, de pétrole ou de propane. C’est un gaz toxique et mortel.

L’utilisation d’appareils à combustion mal entretenus, défectueux, ou utilisés dans de mauvaises conditions présente un risque d’intoxication.

Malgré les campagnes d’information et les rappels des mesures de prévention, diffusés régulièrement par les autorités sanitaires, on déplore en France encore chaque année près de 100 décès attribués à des intoxications au monoxyde de carbone.  

Les symptômes de l’intoxication qui doivent alerter sont banals : des maux de tête, des nausées, une confusion mentale, de la fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. 

En cas d’intoxication aiguë ou de soupçon d’intoxication, la prise en charge doit être rapide. Vous devez :

  • Aérer les locaux,
  • Arrêter les appareils de chauffage à combustion,
  • Evacuer les locaux,
  • Appeler les secours en composant le 15. 

Pour éviter une intoxication au monoxyde de carbone

  • N’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par grand froid
  • Aérez quotidiennement votre habitation, même par temps froid
  • N’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion
  • Faites ramoner les conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié
  • Faites entretenir vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié. Ce contrôle est doublé d’une mesure de la concentration en monoxyde de carbone ambiant, pour la plupart d’entre eux, c’est obligatoire.  

L’ensemble des intoxications au CO fait l’objet d’une surveillance particulière impliquant tous les acteurs de terrain : signalement, enquête médicale, enquête environnementale. Les données recueillies permettent d’assurer le suivi épidémiologique des intoxications et de mettre en œuvre des mesures de prévention adaptées. 

Retrouvez tous les conseils de prévention sur www.ars.sante.fr.